Bon, le verdict vient de tomber et pour son attentat sur Yepes, le décoloré et décérébré Djibril Cissé a écopé de... 0 matches de suspension ! Oui, la commission de discipline de la Ligue a jugé que la sanction de l'arbitre, un jaune, était suffisante... Certes, il ne l'a pas fait exprès mais en sport la plupart des fautes ne sont pas volontaires et ce n'est pas pour autant qu'on ne les sanctionne pas ! Surtout, je ne comprends pas cette décision au regard du précédent Frau.
En Octobre dernier, l'attaquant parisien tente de récupérer le ballon mais est en retard et glisse : l'intervention est sévère et le Sedanais Noro est gravement touché, rupture des ligaments croisés et indisponibilité de 6 mois. Fort justement, PAF est exclu sur le champ par l'arbitre. En bonus, il écopera de 2 mois de suspension.

Djibril_Ciss__blesse_Mario_Yepes

Les similitudes entre les deux affaires sont troublantes : dans les deux cas, l'attaquant essaye de jouer le ballon mais est en retard et blesse involontairement et gravement son adversaire. Alors pourquoi les sanctions ne sont pas les mêmes alors que les deux cas ont été jugés par les mêmes personnes ? Oui, la blessure de Yepes est moins grave que celle de Noro (6 mois d'indisponibilité contre 3 pour le Colombien) mais les attitudes des deux fautifs sont complètement différentes.
Frau a été exemplaire, s'excusant immédiatement, prenant des nouvelles du milieu de terrain sedanais dès qu'il a pu. L'ex attaquant sochalien était même apparu très affecté par la blessure de son adversaire. De plus, c'était le premier carton rouge de sa carrière ce qui finit de prouver que Frau est tout sauf un joueur méchant.
L'attitude de Djibril Cissé est beaucoup plus choquante : dans un premier temps, il a refusé de s'excuser car il affirmait avoir voulu le faire juste après sa faute mais que Yepes l'aurait envoyé ballader. En réalité, DJ Djibril a proposé au défenseur parisien de l'aider à se relever ! Finalement, le temps de déchiffrer l'Equipe du jour avec Francky et Modeste, le David Guetta de la Canebière s'est excusé 2 jours plus tard...

Je ne veux pas crier au complot anti-PSG mais je suis surpris par cette décision : je pensais que, suivant sa logique, la commission allait suspendre Cissé un mois car la blessure de Yepes est deux fois moins grave que celle de Noro, d'où une suspension réduite par rapport à Frau. Comment va-t-on juger les prochaines affaires (inévitables car malheureusement, le sport comporte son lot de blessés) avec deux jurisprudences totalement différentes ?
Je dois avouer que je ne suis pas convaincu par les explications de M. Riolacci, président de la commission de discipline de la LFP : " Dans le cas Frau, il y avait eu un geste non maîtrisé. Là, c'est incident de jeu malheureux ". Ah bon, parce que Cissé, il maitrisait son geste ? Dans ce cas là, c'est un boucher et il devrait jouer Hannibal Lecter !
Enfin, une fois de plus, les supporters du PSG ont l'impression que leur club est sanctionné pour l'exemple et est le seul puni... Remember Fiorèse et ses simulations, Yepes et les tirages de maillots puis Frau et les glissades incontrôlées...