Après mon équipe type de Ligue 1, voici mon équipe type Monde pour l'année 2008 ! Les talents offensifs étant mieux représentés hors des frontières de l'Hexagone, cette équipe sera bien plus portée vers l'attaque que son homologue de Ligue 1. D'ailleurs, ce serait sans doute une belle opposition de style si ces deux formations s'affrontaient. Mon 11 de rêve s'organise donc en 4-3-3 avec deux milieux relayeurs à vocation très offensive !

Gardien : J'ai un petit faible pour Buffon mais sur l'année qui vient de s'écouler, Iker Casillas est sans contestation possible le gardien de l'année. Ses prodigieux réflexes ont conduit le Real au titre de Champion d'Espagne et il a été décisif en quart de finale de l'Euro lors de la séance de tirs au but. Lors des rencontres à élimination directe, il n'a pas encaissé un seul but et a répondu présent les rares fois où il a été sollicité : la marque des très grands.

Défenseurs : Dans l'axe, Carles Puyol a fait un énorme Euro car faire de la défense Espagnole un bastion imprenable alors qu'on évolue aux côtés de Carlos Marchena est un sacré exploit. A ses côtés, un autre stoppeur rugueux : le Serbe Nemanja Vidic qui a pris une autre dimension cette année, n'étant quasiment jamais pris à défaut par ses adversaires. L'un des hommes clés de la grande année de Manchester United. La relance n'est pas le point fort des deux hommes mais ils ont de tels techniciens à leurs côtés que ce n'est pas un souci.
Sur les côtés, deux latéraux portés sur l'offensive, ce qui est possible avec deux stoppeurs à l'aise dans les duels. A droite, Daniel Alves n'est pas un grand défenseur mais il est plus dangereux en attaque que la plupart des milieux offensifs : le Barça lui doit une grande partie de son renouveau. A gauche, Philip Lahm est un contre-attaquant tout aussi brillant qui sème le trouble dans les défenses adverses en repiquant pour frapper du droit. On n'est pas un cadre du Bayern et de la Mannschaft par hasard.

Milieux : Pour que notre équipe soit dangereuse, il faut qu'elle ait la balle. Que ce soit avec Villareal ou avec la Roja, Marcos Senna a prouvé qu'il avait le profil de l'emploi. Infatigable récupérateur, il donne du rythme au jeu de son équipe en jouant très vite une fois le ballon récupéré. Peut-être le seul joueur irremplaçable de l'Espagne championne d'Europe.
Vu l'activité incessante des latéraux, il faut des milieux relayeurs capables de combler leurs montées mais ces milieux sont également les dépositaires du jeu de cette équipe. Steven Gerrard, joueur capable de se démultiplier aux 4 coins du terrain, a le profil de l'emploi alors que sa frappe de mule et ses qualités de tireur de coups de pied arrêtés en font un titulaire indiscutable. Mon protégé, Andrès Iniesta, est également de la partie avec son énorme volume de jeu, son intelligence de jeu et sa faculté à ne perdre la balle.

Attaquants : Histoire de concrétiser la domination de cette équipe, il faut des attaquants à la hauteur du reste de l'équipe. C'est chose avec ce trio capable de déstabiliser une défense et de marquer : avec ces trois-là, le danger vient de vraiment partout !
A droite, Leo Messi, le meilleur joueur du monde, perfore n'importe quelle organisation défensive et peut marquer ou passer, c'est au choix. En plus, il pourra s'amuser avec son pote Daniel Alves. A gauche, même si à mes yeux il ne mérite pas son Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo pourra repiquer dans l'axe avec son pied droit ou faire parler ses immenses qualités de dribble. Libre de ses mouvements, il pourra bien sûr roder dans la surface histoire de profiter des caviars de ses coéquipiers. Enfin, Fernando Torres complète ce tryptique. Attaquant complet, il sait tout faire : rapide, bon de la tête, adroit des deux pieds et désormais adroit devant le but et décisif. "El Niño" est devenu grand, très grand, en 2008.

Voici mon équipe sur le terrain :

Equipe_type_Monde

Et vous quelle serez votre équipe ?